Oyst press

Oyst press

Une start-up aux grandes ambitions

Selon Oyst (page web : Oyst), les jeunes consommateurs sont tout à fait disposés à choisir de telles technologies. Avec sa solution globale d’aide à l’achat, la start-up n’a pas de concurrents directs et compte bien garder cette longueur d’avance. À terme, la start-up créera un algorithme qui anticipe les besoins des consommateurs, en préachetant certaines choses. Le règlement en un clic ne constitue qu'un début pour Oyst.

Grâce à Oyst, le processus d’achat se résume à un clic. Le client, dès son premier achat sur un site internet, voit son e-wallet créé de façon automatique. Oyst achète des bannières publicitaires sur le net pour le compte de commerces en ligne. Les internautes intéressés par un article n'ont, pour en faire l'acquisition, qu'à cliquer dessus.

En sélectionnant le bouton Oyst accompagnant le produit qui vous plaît, l'achat est concrétisé et un écran de validation s'ouvre immédiatement. Grâce à cette société, on oublie les ouvertures de comptes, les longs formulaires et la délivrance des coordonnées bancaires. L'identification des utilisateurs se fait de façon sécurisée, par exemple grâce à la biométrie. Pour booker un week-end ou pour acheter un smartphone, tout devient facile avec Oyst.

Oyst, le e-commerce révolutionné

Oyst a pour projet de produire des ventes effectives, et pas seulement des clics sur les fiches produits. Oyst a déjà prévu de travailler aux côtés de 500 boutiques électroniques dès la fin du premier trimestre 2017. Grâce au principe de l’achat en un clic, la société entend bien devenir la référence dans le secteur du e-commerce.

Dans la capitale, entre salle de massage, bains chauds, jeux vidéo et salon pour dormir, la société compte bien réussir en attirant les meilleurs. Oyst a été présentée officiellement durant le salon du e-commerce de Paris, en 2016. C'est par un fonds d'investissement londonien qu'a été totalement financée la société. Ce sont plusieurs millions d'euros qui ont été injectés afin de créer la start-up Oyst, et d'ici peu, trois autres le seront également.

Les articles

Twitter Oyst

Oyst, le e-commerce révolutionné Selon Julien Foussard, cofondateur de la start-up Oyst (https://twitter.com), un chef d'entreprise doit être positif et téméraire. La start-up a pour ambition......

Innovation le mag

Dans la capitale, entre salle réservée aux massages, bains chauds, jeux vidéo et salon pour faire la sieste, la société compte réellement réussir en attirant à elle les professionnels les plus compétents.......